La réconciliation d’âme

Publié par le 17 juin 2019

50

La réconciliation d’âme se pratique uniquement en cabinet ou à domicile (déplacement en sus).

Je pratique cette méthode, ce “soin” spirituel lorsque ni l’exercice de la médiumnité ni celui de la voyance ou de la guidance ne sont requis pour soulager un sentiment de crainte et de solitude par rapport à son avenir, comme si celui-ci menait vers l’inconnu ou vers un mur.

La réconciliation d’âme aide à retrouver en soi le souvenir inconscient d’un moment très important : celui où notre âme a établit des promesses de vie. En effet, avant de se réincarner sur terre notre âme réfléchit soigneusement aux expériences qu’elle vivra bientôt sur terre. Elle établit alors son destin, ensemble d’intentions et d’actes qui provoqueront sur terre des rencontres, des circonstances et des évènements qui favoriseront des prises de conscience, offrira à son âme de mieux comprendre de qu’elle est ainsi que son environnement.

Or, à mesure que l’âme incarnée mène son existence terrestre, elle peut oublier ses promesses de vie, s’en éloigner ou même les rejeter. Il s’ensuit donc que son existence n’est plus en raccord avec son destin, pouvant conduire à un mal-être, à un sentiment de solitude et de perdition.

Durée max. : 55 minutes.

Suggestion : nous pourrions vérifier nos disponibilités si vous me contactiez avant de commander une prestation.

Catégorie :

Description

“La réconciliation d’âme, ou les promesses oubliées de l’âme avant de s’incarner”, est une méthode unique que j’ai créée vers 2015. Il s’agit d’une sorte de soin spirituel impliquant que le consultant soit placé dans un doux état modifié de conscience. Pour autant, il ne s’agit pas d’hypnose.

La réconciliation d’âme est née du constat suivant : il peut arriver un jour dans notre existence que nous nous sentions bloqué, perdu, désorienté, comme si nos repères s’étaient éclipsés, comme si nous marchions à côté de notre destin. Soudain, en dépit de nos rêves, de nos désirs, de nos aspirations, conscients ou inconscients, notre vie paraît en effet nous conduire vers une impasse, vers l’inconnu.

Dans ce cas, cela signifie-t-il que nous nous sommes écarté du chemin de vie que nous avions choisi avant de nous réincarner sur terre, ce que nous nommons volontiers le destin? Notre destin est-il à ce point immuable comme il est parfois prétendu? Selon mes recherches, il semble bien que notre destin est contournable. Nous mettons ainsi parfois tout en œuvre pour le fuir, au risque d’être malheureux, de se fâcher avec lui et avec nous-même si je puis dire. Pourtant, il est visiblement possible de revenir sur les pas de notre destinée lorsqu’on s’en est écarté afin qu’il se déroule comme prévu.

Selon la méthode de la réconciliation d’âme, il apparaît en effet possible de se réconcilier avec nous-même, de retrouver le sens de notre vie, de placer à nouveau nos pas sur le chemin de notre destinée qui a peut-être prévu de se montrer plus généreuse avec nous qu’on l’avait supposé.

Site réalisé par Foodmicro.com
Powered by WordPress

fr French
X