La médiumnité spirituelle

Publié par le 11 août 2018

Cette initiation intéressera la personne :
– qui veut comprendre ce qu’est l’au-delà
– qui s’éveille à une spiritualité et désire l’enrichir
– qui développe une forte intuition mais ne sait pas s’en servir
– qui éprouve le sentiment qu’elle est en contact avec des êtres d’un monde invisible mais se retient à cause de sa peur de l’inconnu et de son ignorance des règles à respecter.

Les facultés médiumniques sont naturelles. Elles se développent et se manifestent à mesure que notre âme acquiert des connaissances, prends conscience de son immortalité et de sa place dans l’univers.

La médiumnité spirituelle désigne ainsi la faculté de notre âme à se reconnaître comme un être capable de spiritualité et relié à la fois aux mondes matériels et spirituels. La médiumnité spirituelle est l’expression de la capacité de notre âme à puiser en elle-même certaines de ses qualités acquises tout le long de ses vies antérieures, parfois des souvenirs, parfois des forces morales et psychiques, parfois encore des talents, et d’expérimenter le contact avec les mondes invisibles et certains de leurs habitants souvent par le biais de l’intuition.

Ce faisant, elle peut alors s’ouvrir à une autre réalité que celle qu’elle s’était forgée et considérer sa vie incarnée avec plus de légèreté et de joie. C’est un moyen de mieux répondre aux questions fondamentales de ses origines, de sa mission actuelle et de sa destinée.

Pour autant, la médiumnité spirituelle ne mène pas forcément à l’expérimentation de facultés médiumniques propres à percevoir la présence des Esprits et/ou à recevoir leurs messages de manière claire. Cela dépend de chacun, l’exercice de la médiumnité n’étant en aucun cas un but en soi ni une promesse de bonheur. Le principal objet de la médiumnité spirituelle consiste à se reconnecter à sa véritable nature d’être spirituel par l’acquisition d’une connaissance et d’une sensibilité qui pouvaient être étouffées, autant de prises de conscience qui ouvrent de nouvelles perspectives. Elle peut conduire aux développements de facultés médianimiques mais ce n’est pas le principal intérêt de cette initiation.

L’initiation à la médiumnité spirituelle s’étalera sur trois études séparées par deux ou trois mois. Chaque étude durera un week-end et se déroulera dans la même ville.

Note : Il n’est pas nécessaire de se former à la première étude si déjà on cultive une spiritualité proche du spiritisme qui offre de croire en la survivance de l’âme après la mort, en l’au-delà donc, en un principe créateur de l’univers, de nos droits et devoirs moraux, en la possibilité pour le peuple de l’invisible et le nôtre de se communiquer, et au principe de réincarnation. Idéalement, il faudrait déjà avoir lu sérieusement le Livre des Esprits de Allan Kardec et avoir participé au moins à une séance médiumnique spirite.

Les deux autres études me paraissent intimement liées et j’estime qu’il est impossible de suivre la troisième étude sans avoir suivi la deuxième.

Durée : 3 weekends étalés sur 4 à 6 mois

Détails de l’initiation

Mots-clés : Non classé
Etiquette :

Site réalisé par Foodmicro.com
Powered by WordPress