BIBLIOGRAPHIE

Compris dans son sens universel, le spiritisme (ou spiritualisme) est l’étude objective de la survivance de l’âme après la mort, de ses conditions d’existence dans la matière et dans son milieu éthéré, et des moyens qu’elle emploie pour se manifester sur différents plans d’existence. Cette étude débouche sur une science des phénomènes, une philosophie morale et enfin une spiritualité qui se désire saine, apaisante, consolatrice, joyeuse, responsable. De plus, l’étude appelle de ses vœux la science à collaborer avec la spiritualité, unies dans un même esprit d’amour et de respect. Pour autant, de nos jours, cette étude suffit-elle pour rendre heureux?

L’étude de l’au-delà est sans conteste complexe car le sujet l’est extraordinairement. Depuis la nuit des temps, notre humanité s’interroge en effet sur son existence, sa nature et sa composition. Toutefois, sommes-nous certain à notre époque d’en savoir mieux qu’autrefois? Peut-être en savons-nous plus, mais pas forcément mieux. 

Depuis notre planète isolée dans l’espace, nous essayons de comprendre le vaste univers qui nous entoure, celui qui est visible et l’autre qui est invisible. Et dans ses dimensions matérielles et subtiles, nous essayons de vivre ensemble, matières inertes et vivantes, forces vives et passives, subtilement organisées, dans l’illusion d’un équilibre qui nous apparaît parfois bien fragile. Pourtant, malgré les connaissances acquises, “nous marchons dans la nuit” comme le disait Jacques le fataliste. La nuit est notre ignorance intellectuelle mais pas seulement : elle est surtout ce sentiment que nous sommes seul livré à nous-même.

Nous arpentons, en effet, le chemin de la vie à la recherche de notre bonheur individuel. Et il apparaît que celui-ci ne se contente pas de ce qui nous est extérieur et qui paraît nous remplir ; nous comprenons que le bonheur ne se situe pas dans la connaissance intellectuelle des choses ou bien dans une connexion avec la nature ou l’expérimentation de l’amour divin car nous restons toujours plein d’ignorances et formulons toujours plus de questions. Nous apprenons ainsi qu’il se situe dans un endroit auquel nous n’avons pas songé pendant longtemps, ignorant qu’il put réellement exister là ou bien incapable de le situer avec exactitude : à l’intérieur de nous même, dans ce qui constitue l’identité de notre humanité. Cette humanité qui rend notre espèce si particulière, faible et forte, sensible et impassible, généreuse et égoïste, douce et cruelle. Cette humanité qui fait de chaque individu un être unique, riche d’histoires et d’expériences intenses, coloré d’émotions et de sentiments démesurés, bien plus riche qu’il ne peut l’imaginer. J’évoque notre âme.

Finalement (je prends un raccourci), c’est en celle-ci que se trouve toutes les réponses et les ressources que nous recherchons bien souvent en vain dans la littérature. Tout le secret de notre bonheur individuel réside dans ce fait : nous pouvons parvenir à s’aimer soi-même (en se pardonnant, en se connectant à son enfant intérieur, etc) grâce aux expériences de la vie. Lorsque nous y parvenons, nous nous installons alors dans une forme de bonheur, celui qui nous convient, que nous acceptons, celui que l’univers et Dieu sont capables de nous offrir et nous de l’accueillir avec gratitude. Cela ressemble à un mouvement, à un déplacement des forces qui pilotent notre existence, à la fois extérieures à nous et intérieures, parfois en luttent entre elles, auxquelles nous finissons par obéir, faisant écrire à André Gide ces mots qui incarnent une profonde vitalité : «Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse».

Désormais, confronté à la multidimensionnalité de l’au-delà, à son apparente complexité qui défie les distances, les époques, les différentes humanités qui le composent et toutes les définitions que nous lui prêtons, j’en arrive à croire que les ouvrages spiritualistes et mystiques, les témoignages des uns et des autres, les communications des Esprits, les réactions des médiums aussi, procèdent à des simplifications extraordinaires. Au fond, nous sommes très loin de connaître la Vérité ; bien que nous lui prêtions de nombreuses définitions, toutes bancales, l’au-delà est «un monde inimaginable pour les terrestres. Le pressentir est possible, le concevoir est impossible», (Jeanne Morranier, Au seuil de la vérité). Alors, au lieu de l’imaginer, si on vivait notre monde?

Au travers de deux spirites et médiums féminines se sont exprimés des Esprits sur mon sujet de réflexion :

L’heure des révélations (Jeanne Laval)

 

«Question à un Esprit : Que pensez-vous du spiritisme ?

Réponse de l’entité : Ce qui fait présentement la valeur de l’œuvre spirite, c’est la lutte qu’elle soutient contre l’ignorance ; mais si on arrive à “battre monnaie” avec l’idéalisme qu’elle apporte, la certitude qu’elle proclame… si elle devient une chapelle, un autel, un temple doré, un dogme, elle croulera comme tous les dogmes, s’effondrera comme toutes les limites…

La vraie religion, la seule, doit protéger les efforts individuels par une charité et une solidarité absolue et laisser grandir en chacun, le germe divin, mis par le créateur, béni par l’amour et l’espérance.

Oui, CROIS de toutes tes forces ! Espère de tout ton désir ! et tu grandiras de tout ton effort !

Laisse dans ton cœur purifié par la souffrance passer l’intuition souveraine qui conduit la barque loin de l’écueil…»

La mort est un réveil (Jeanne Morranier), extrait de la préface

De l’Au-delà, Georges (le fils désincarné de Jeanne) regrette qu’il ne soit pas possible de donner à tous les preuves irréfutables de la vie spirituelle : «Chacun doit venir à la Vérité par ses propres moyens, par sa propre recherche». Il nous exhorte à obéir aux trois préceptes qui lui sont chers : vie droite, pensée droite, action droite. «Regardez ce qui est bon, soyez gais et toujours tournés vers les autres. Je vous promets un astral merveilleux». En souhaitant nous apporter «l’espoir, le réconfort et la paix intérieur», il ajoute : «Soyez tous apaisés et confiants. La vie dans le monde invisible est magnifique». 

Ci-dessous, je partage à titre indicatif une liste des principaux ouvrages que j’ai lus ou seulement consultés et qui ont pu nourrir ma curiosité spiritualiste. N’ayant pas assez de recul par rapport à des ouvrages plus récents, je ne les indique pas.
Ma personnalité, ce que je suis au fond, c’est la vie, surtout, qui m’en offert les meilleurs enseignements à l’occasion d’expériences parmi les meilleures et les pires, par la douceur et la brutalité, la sincérité et le mensonge, la confiance et la trahison, l’amour et l’abandon.
Relativement à notre développement personnel, je conçois que vivre est la meilleure des expériences. La vie, tout simplement, est la meilleure des écoles spirituelles.
Alors ne culpabilisez pas de ne pas lire assez, vivez et vous apprendrez!
Victor Maïa

SPIRITISME
LES PRÉCURSEURS (1857 – 1930)

Allan Kardec (1804-1869)

Les ouvrages de cet auteur constituent une référence indispensable pour tout chercheur de l'au-delà. Ils embrassent un ensemble important de domaines qui sont à la ...
Lire La Suite…

Léon Denis (1846-1927)

Cet auteur était aussi médium. Son œuvre, livres et conférences, étaient très appréciées car Léon Denis apportaient au spiritisme une émotion qu'Allan Kardec, intellectuel, n'avait ...
Lire La Suite…

Camille Flammarion (1842-1925)

Astronome réputé au tournant du 20ème siècle pour ses thèses et ses ouvrages de vulgarisation, Flammarion a été un fervent défenseur du spiritisme. Apprécié par ...
Lire La Suite…

Gabriel Delanne (1857-1926)

Intéressé par les productions médiumniques, cet auteur a étudié de nombreux phénomènes produits par les Esprits afin d'en comprendre les fonctionnements. Il tentait de joindre ...
Lire La Suite…

Arthur Conan Doyle (1859-1930)

L'auteur n'a pas seulement été l'inventeur du personnage hyper connu de Sherlock Holmes. Il a été un éminent spirite, défenseur du spiritisme au point d'en ...
Lire La Suite…

Élisabeth D’Espérance (1855-1919)

Cette médium et spirite anglaise est de mon point de vue celle qui a été la plus complète et la plus accomplie. Cette femme courageuse ...
Lire La Suite…

Madame de Watteville Krell

L'ouvrage questionne des Esprits connu du médium de son vivant. Ceux-là ont ceci de particulier qu'ils étaient des pionniers de la science métapsychiques aux États-Unis ...
Lire La Suite…

Alexandre Aksakof (1832-1903)

Alexandre est un auteur russe connu pour ses observations menées sur des médiums et pour son analyse des phénomènes liés au spiritisme au XIXe siècle. Ses ...
Lire La Suite…

René Guénon (1886-1951)

Intellectuel français, critique sévère de toutes sortes de changements dans notre humanité car plutôt attaché à une notion de doctrine traditionnelle, René Guénon a notamment ...
Lire La Suite…

SPIRITISME
LES CONTINUATEURS (1950 – 2010)

Jeanne Laval (1895-1975)

Le guide spirituel de Jeanne, d'une haute évolution spirituelle, qui se faisait appelé Symbole, livre un ensemble de réponses très ...
Lire La Suite…

Jeanne Morranier (1906-1996)

Lorsque le fils de Jeanne, George, entier et à la recherche d'une spiritualité absolue, se suicide en 1973 à l’âge ...
Lire La Suite…

Hélène Bouvier (1901-1999)

Médium et spirite aussi appréciée que respectée, Hélène a contribué à éclairer la vie de milliers de personnes venues la ...
Lire La Suite…

Simone Saint-Clair (1896-1975)

L'ouvrage de cet auteur a été récompensé par l'Académie française. Il relate la démarche spiritualiste de Simone qui, à la ...
Lire La Suite…

Elisabeth Kübler-Ross (1926-2004)

L'auteur a eu une influence considérable dans le monde sur la façon d'accompagner les mourants en fin de vie. Psychiatre, ...
Lire La Suite…

Maguy Lebrun (†2018)

Guérisseuse des âmes, conférencière, figure spirituelle, Maguy a contribué à enrichir le milieu spiritualiste français des années 70 à 90 ...
Lire La Suite…

Christophe Barbe

Médium, praticien TCI et auteur. Un accent de vérité et d'humanité se dégage de son œuvre.
  1. Le langage de ...
    Lire La Suite…

François Brune

Prêtre catholique aujourd'hui en retraite, François a étudié la vie après la mort en dépassant les frontières habituellement posées par ...
Lire La Suite…

Rose Gribel

Guérisseuse, médium, voyante, Rose a aidé de très nombreuses personnes à guérir sinon se soigner. Il est intéressant dans son ...
Lire La Suite…

Donald Walsch

Médium psychographe, l'auteur est supposé recevoir des réponses à ses questions directement de Dieu. Il l'est plutôt avec des Esprits ...
Lire La Suite…

MÉTAPSYCHIQUE ET PARAPSYCHOLOGIE
LES POURSUIVEURS (1890 – 1990)

Ernest Bozzano (1862-1943)

Savant italien, Bozzano s'est illustré par des études s'étendant du spiritisme jusqu'à la parapsychologie. Phénomènes produits par des âmes extérieures ...
Lire La Suite…

Charles Richet (1850-1935)

Physiologiste français nobélisé, inventeur du terme parapsychologie, ses études sur les phénomènes paranormaux l'amenèrent à constater que les pouvoirs de ...
Lire La Suite…

Raymond Réant (1928-1997)

Parapsychologue français qui accepta de se prêter à de nombreux tests scientifiques destinés à vérifier l'authenticité de ses capacités psi ...
Lire La Suite…

Ranky

Magicien, un des nombreux démystificateurs de la sphère psy. Car il est utile de dénoncer le charlatanisme qui a pour ...
Lire La Suite…

TCIa, EMI ou NDE b, ÉTUDES OBJECTIVES
LES MODERNES (1980 – 2018)
a : Transcommunication instrumentale
b : Expérience de mort imminente/Near death experience

Denise Kikou Gilland

Médium, conférencière, formatrice, auteur et réalisatrice de documentaires, Denise Kikou Gilland me semble être à la pointe de la recherche ...
Lire La Suite…

Jean-Jacques Charbonier

Jean-Jacques Charbonier est un médecin anesthésiste réanimateur connu pour ses témoignages professionnels sur la vie après la mort. Il est ...
Lire La Suite…

Marmotte

Les travaux TCI réalisés par Marmotte, près d'Orléans, depuis 10 ans, sont tout-à-fait étonnants et méritent d'être étudiés sérieusement tellement ...
Lire La Suite…

Monique Simonet (†2016)

Pionnière depuis 1979 des techniques de communication avec les défunts en France grâce à l'utilisation d'instruments électroniques tels que le ...
Lire La Suite…

Ouvrage collectif, Iands France

Ouvrage collectif paru en 1992, traitant sérieusement des NDE (Near Death Experience) - en français EMI : "Expérience de Mort ...
Lire La Suite…

 

 

Merci

A toutes les personnes qui m'ont accompagné depuis la fin des années 1980 dans la découverte d'un au-delà qui m'a ...
Lire La Suite…

Site réalisé par Foodmicro.com
Powered by WordPress